Projet Happy

par Fév 1, 2016Europe, Voyages0 commentaires

Créer un souvenir

Prendre des photos et quelques vidéos est bien trop banal pour une expérience comme celle-là. J’ai donc décidé de réaliser un vidéo-clip où je capterai toutes les personnes que j’ai pu rencontrer à Porto. J’ai choisi cette musique car elle est internationalement connue et que les pas de danse sont à la portée de tous. De plus, il n’y a rien de plus descriptible que Happy pour qualifier mon expérience ici. J’étais très surprise que mon projet passionne. Les sourires que je captais, les moments partagés durant la captation furent les meilleurs car j’ai pu avoir un temps privilégié avec chacun. Ce moment que je retiendrais pour chacune de ses personnes.

Partir à l’étranger est une très bonne expérience mais ce qu’on ne vous dit jamais, c’est qu’elle fera partie de vous à jamais. L’expérience est tellement intense qu’elle vous changera pour toujours. Vous ne regarderez plus la vie de la même façon, vous ne reviendrez jamais dans votre pays avec le même état d’esprit que lorsque vous êtes parti. Vous reviendrez toujours avec plus d’amour et l’envie de voyager. Les visages que vous avez vu, les personnes que vous avez rencontré, les paysages qui vous ont émerveillé, les monuments qui vous ont fasciné, le quotidien que vous avez vécu, les moments partagés, tout cela restera dans votre coeur. Je n’ai jamais voulu revenir une seule fois dans mon pays même lorsqu’il le fallait. Parce que je savais qu’une fois à l’aéroport en France, tout allait paraitre vide, vide de sens, sans les éclat de rire que j’ai entendu pendant 3 mois. La transition est difficile. Mais aurais-je tant appréciée cette expérience si celle-ci n’avait pas de fin ? La notion du temps vous rappelle à quel point il est important de profiter et de réaliser ce qui nous entoure. Je rentre avec un regard encore plus ouvert, un coeur plus tendre parce qu’ici, j’ai compris un bout de la vie. Ce bout de la vie que seuls les étudiants ERASMUS pourront comprendre.

Partir à l’étranger

Quand le quotidien rime avec l’auberge espagnole

La Résidence était la maison et eux, ils étaient une famille. Je ne sais pas si mes proches me comprenaient quand je leur disais qu’ici, c’était intense. En fait, je n’avais pas d’autres mots en tête parce que c’était tout simplement indescriptible. Les liens qui se sont tissés sont forts et vous rendent encore plus soudés entre vous. Et puis, il y a ces moments qui vous marquent ensemble et individuellement. Je n’oublierai pas ma première sortie aux Quais de Ribeira quand une gigantesque Sangria m’avait fait tourner la tête seulement après 3 gorgées. Je n’oublierai pas ma totale incompréhension lors de mes premières conversations en anglais. Je n’oublierai pas nos habitudes à se faire des câlins pour se dire bonjour, nos fous rires, nos repas toujours ensemble, nos soirées, nos voyages dans les villes voisines et nos matinées passées à la gym. A chaque fois que je me sentirai seule, je repenserai à ce fameux dimanche où ils m’ont organisé une petite fête. Cette expérience a été très intense et j’en suis revenue plus riche grâce à des amis que je n’oublierai jamais. La plupart des pessimistes diront que lorsque l’expérience est terminée, les liens se coupent. Au contraire, encore aujourd’hui on se parle sur notre groupe de conversation et on prévoit de se rendre visite quand notre emploi du temps nous le permet. Vous savez Erasmus, ce n’est pas juste un moment dans votre vie, c’est une vie dans la vôtre.
Si l’opportunité vous est offerte, n’hésitez pas à l’attraper avec vos deux mains !

Voir aussi d’autres articles :

Un weekend à Ottawa et au Lac Pink

Un weekend à Ottawa et au Lac Pink

Visiter Ottawa, la capitale du Canada le temps d’un weekend. Le Marché By, la Colline du Parlement etc. Sortez de la ville en vous promenant au Lac Pink !

4 jours à Boston

4 jours à Boston

Partez à la découverte de Boston. Se promener à Waterfront, suivre la Freedom Trail, visiter Harvard, goûter les patisseries de chez Mike’s. Le must to do en 4 jours !

Pourquoi j’ai décidé de partir ?

Pourquoi j’ai décidé de partir ?

Partir loin de ses proches n’est pas toujours facile. Ces voyages m’ont forgé, m’ont rendu meilleure et je vous invite à comprendre les voyageurs comme moi.

Pin It on Pinterest

Share This