Boston, 4 jours dans la plus ancienne ville américaine !

Sommaire

Si vous utilisez Mapster pour ajouter vos meilleures adresses, n’hésitez pas à m’ajouter @alxgrzn pour entrer directement les adresses de Boston !

Une nouvelle expérience : le couchsurfing

Sur les conseils d’une amie, je me suis essayée à l’expérience du couchsurfing. Le principe est de loger gratuitement chez l’habitant. L’idée n’est pas uniquement d’économiser de l’argent mais aussi de visiter la ville sous l’oeil d’un local, de partager des moments conviviaux et de découvrir la culture. La communauté Couchsurfing veut que les logés soient aussi des logeurs afin de garder un équilibre et un état d’esprit de partage. Les AirBnB étaient hors de prix à Boston. Nous avons optées avec Laura, mon acolyte et roomate, de venir chez Doug le temps d’un séjour.

Pour circuler à Boston, le métro est idéal même si le centre ville peut se faire à pied. Comptez 21$ pour le pass hebdomadaire qui sera largement rentable selon votre itinéraire et votre logement.

Jeudi : Harvard, Statehouse et Dunkin Donuts

Après une nuit complète dans le bus, nous avons déposés nos affaires chez notre hôte Doug qui habitait à East Boston, de l’autre côté du centre-ville. Nous avons démarrés notre parcours, non à Boston mais à Cambridge pour voir la fameuse université Harvard. Le temps gris et le Spring Break avait laissé Harvard vide de ses étudiants et seules les personnes passantes étaient des touristes avec des guides (étudiants ou volontaires). Toutefois l’architecture et l’histoire étaient là. Imprégnées dans les murs. Après un  » tour du pâté de maison » en passant devant le Musée d’Harvard (qui mérite une visite d’après ce qu’on peut y trouver), nous avons mangés dans un restaurant au design typiquement vintage, le Zoe’s.
Nous avons repris le métro en s’arrêtant avant le pont afin de le traverser en ayant une vue sur Boston. Nous sommes arrivées au centre-ville vers la Statehouse, dans le Boston Common Park. Dans le parc, nous nous enfilions un donut de chez Dunkin Donuts, notre péché mignon du séjour. Depuis le parc, il y a un énorme contraste entre les nouvelles tours en verre et les anciennes. Celle du Park Street Church paraissait si décalé avec la Millenium Tower juste derrière. En allant vers celle-ci, il y a une petite rue commerciale où se trouve Primark et d’autres enseignes. Un petit tour avant de rejoindre le musée ICA, spécialement gratuit les jeudis dès 17h.
Les expositions au ICA n’étaient pas du tout à mon goût. Peut-être que je ne suis pas assez sensible à l’art contemporain aka un rideau vert sur un mur blanc. Cependant le musée est sur le bord de l’eau et la vue au sommet peut s’avérer très romantique. Après ce moment culture, nous avons marchés à travers le quartier pour dîner au Shake Shack avant de nous reposer chez Doug.
ITINÉRAIRE DU JOUR – 15km : South Station – East Boston – Harvard – Zoe’s – Boston Common – Statehouse – Primark – ICA – Shake Shack

Vendredi : B.Good, shopping et Waterfront

Nous avons commencés notre journée en prenant un bon repas chez B.Good (100% naturel et siiiii bon – leur smoothie chocolat, banane et coco est un délice <3 ) avec un petit donut de Dunkin Donuts (always!) À côté, se situait la Public Librairy de Boston. Vous devez sans doute la connaître car sa grande salle d’étude est très connue sur Instagram ou sur les banques d’images !

Nous avons eu un petit problème avec la sécurité qui croyait fermement que je venais photographier Laura pour un shooting professionnel. Uniquement parce que j’avais un « gros appareil photo » et que Laura, étudiante en mode, avait un look plus chic que la plupart des visiteurs. Les gardes voulaient clairement nous embêter car le boss nous avait dit que c’était OK mais ne voulant pas se faire sortir, nous devions nous plier aux règles : je devais être devant et Laura derrière « pour s’assurer que je ne la prenne pas en photo ». What a joke !

L’architecture du bâtiment est vraiment magnifique et on sent vraiment l’ancienneté de la ville à travers ses hauts plafonds et ses piliers travaillés. La visite fut courte. Le plus intéressant se situait à la salle d’étude, la petite cours d’intérieur et pour les geeks, l’impressionnant scanner de livres (aucun livre ne peut sortir de la librairie).

Ensuite nous avons fait les magasins. Nous commençons par le grand centre commercial de Copley Place où nous avons fait qu’une petite partie puis nous avons rejoint la Newburry Street. La particularité de cette avenue est qu’il n’y a aucune taxe lors de vos achats. Je vous laisse regarder sur Google les magasins qui sont localisés là-bas. (Nike, Champion, Lush, Forever 21, rien que ça..) Située dans le quartier de Back Bay, l’architecture est un peu plus rouge, un peu plus gothique. Les allées parallèles ont toutes aussi leur charme.

Le soir, nous avons mangés chez Rocco’s Cucina & Bar située sur la rive de Boston. La météo étant fraiche, le quartier était désert et la vue depuis la rive n’était pas impressionnante. Cependant le restaurant où nous nous sommes réfugiées était très bon ! Leurs pizzas avaient une vraie pâte moelleux et ils ne plaisantaient pas avec la garniture. L’ambiance était chaleureuse avec des écrans partout pour voir la March Madness #basketball et les serveurs à l’écoute.

ITINÉRAIRE DU JOUR – 10km : B.Good – Boston Public Librairy – Copley Place et ses centres commerciaux – Newburry Street – Rocco’s Cucina & Bar
Samedi : Cannolis, culture et soirée
Nous avons démarré notre journée en nous arrêtant à l’Aquarium pour voir les rives de jour. Un spectacle un peu plus beau que de nuit. Nous étions pratiquement sur le port où il est possible d’embarquer pour une croisière voir des baleines. Nous sommes remontées jusqu’au charmant quartier italien où la célèbre pâtisserie Mike’s Pastry est située. Un vrai quartier italien avec pratiquement que des enseignes italiens sur de longs mètres. Il n’y avait que ce boui-boui « Hong-Kong » avec ses néons qui venaient gâcher le paysage… Dans la pâtisserie où le monde afflue, j’ai pris leurs fameux cannolis. Un au chocolat et le second au butter peanut. Ils sont fait à base de ricotta. Un rééééégal. Nous avons mangés nos restes du restaurant de la veille dans un Dunkin’ Donuts à côté de la Old Church.
Nous sommes revenues vers Primark en passant par la King’s Chapel. Le carrefour piéton central où il fait bon d’y être si vous êtes un artiste. Tellement précieux qu’un groupe de danseurs se chamaillait indirectement avec un chanteur. Le groupe de danseurs réussit à capter l’attention de la foule quand le chanteur mis au repos sa voix. Un petit spectacle de break dance s’offrit à nous jusqu’à ce que l’attente du fameux « final » nous fasse partir. Cette fois-ci nous sommes allées du côté de Paramount, de son opéra (qu’on a peut-être vu ou pas) et de cette librairie atypique. Elle est à la fois en intérieur et en extérieur. Elle regroupe des livres d’occasions, une petite chinerie pour les passionnés de lectures.
Nous avons rejoint le fameux SoWa Market, une zone un peu industrielle redynamisée par des petites boutiques locales (peintures, vêtements). Situé au bord du quartier Chinatown, vous pouvez y aller en bus depuis le centre. La période à peine printanière n’était pas du tout appropriée car c’était désert et le grand marché était fermé. Même étant fermé, je ne trouvais pas le lieu aussi cool qu’on me le vendait sur Internet. Je retournerais à Boston à une période plus propice où les couleurs, la chaleur, les gens peuvent faire varier un lieu du tout au tout. Après ça, nous sommes allées à la Sky Observatory observer le coucher du soleil. L’entrée n’était pas donnée (21$) mais le spectacle fut magnifique.
Le soir, nous retrouvons Doug au Sail Loft, un restaurant sur les rives, à 2 pas de la station Aquarium. Ensuite, il nous a emmené dans une boite qu’il fréquente souvent, le Zuzu’s Bar. Cette boite est un ensemble de bâtiment incluant une boite, un restaurant musical et un autre building de ce genre. Toutefois, nous sommes allées à celui du milieu. En rentrant, j’ai cru être dans une petite salle réservée pour ma boum de mes 12 ans. Mais l’ambiance changea drastiquement vers 23h et me donna du tord. Les gens dansaient comme ils l’entendaient, sans superficialité. Il y avait de l’espace pour chacun (ENFIN !) et la musique diffusée étaient des mixages de sons de 80-90’s : LE TOP. L’extra était qu’on pouvait prendre de l’eau gratuitement au comptoir pour l’hydratation (très important !). Cet endroit était vraiment génial et ce fut un vrai coup de coeur pour mes oreilles !
ITINÉRAIRE DU JOUR – 12km: Rives de Boston (Arrêt Aquarium) – Mike’s Pastry – Old State House – Old North Church – King’s Chapel – Paramount – Brattle Book Shop – SoWa – Sky Observatory – Sail Loft – Zuzu’s
Dimanche : Homard, promenade et rêve
Dimanche, jour de match NBA. Mon rêve depuis toute petite. Nous démarrons la journée en passant au Quincy Market, un marché couvert avec une diversité de spécialités. Il fait partie des bâtiments du Faneuil Hall. J’ai opté pour manger deux spécialités locales : le clam chowda (une soupe de palourdes) avec le lobsta roll (un sandwich au homard.). Le prix était assez élevé (31$ WTF !). Fort heureusement, c’était super bon et ça restera une belle découverte ! Je vous rassure les autres petits stands proposent des prix variés et pour tous les goûts !
Je ne pouvais pas repartir de Boston sans prendre un dernier cannoli. J’optais pour un de leurs cupcakes en plus. Délicieux comme d’habitude ! Ne soyez pas paniqué lorsque vous voyez la foule dans le magasin, il y a tellement de vendeuses, elles doivent être si rapides que vous n’aurez qu’à attendre une dizaine de minutes si vous êtes seulement à l’entrée. D’ailleurs prévoyez du cash car c’est leur unique moyen de paiement. Ensuite on se cala à un autre Dunkin Donut’s pour manger chacun nos en-cas.

Nous partons ensuite vers l’esplanade de Charles River en longeant le Boston Public Garden, voisin du Common Boston et qui est beaucoup plus agréable. Sur l’esplanade, nous avons fait un petit shooting, nous avons marchés sous la petite chaleur du printemps qui s’installait avant de repartir dans les rues de Back Bay pour voir la fameuse rue « instagrammée », Accorn Street.

Il y a un certain charme dans les rues, l’architecture en brique rouge n’y est pas pour rien. Arrivée à la rue, j’étais très surprise. Une simple rue en côte avec des galets. Peut-être que le fond avec des escaliers, peut-être les briques rouges avec les portes d’entrées sur les côtés y étaient pour quelque chose.. Je ne sais pas. Il n’y avait pas grand chose d’exceptionnelle. Il y avait un petit amas de personnes venues eux aussi dans le même optique que nous. Chacun posait à son tour.

Ensuite…. PLACE AU MATCH NBA au TD Garden ! J’ai pris ma place sur Stubhub à défaut que TicketMaster fonctionne. D’ailleurs je l’ai payé moins cher (surement à cause des frais de dossiers ?)
ITINÉRAIRE DU JOUR – 16km: Quincy Market – Esplanade de Charles River – Accorn Street – Quartier de Back Bay – Spurs @ Celtics #NBA

Freedom Trail

Le Freedom Trail est un long chemin établi par Boston pour vous faire découvrir les monuments qui ont marqué la ville ainsi que l’histoire des États-Unis. Prévoyez au moins 4 heures en suivant la ligne rouge pour découvrir tous ces monuments à travers tout le centre ville de Boston.

Nous sommes passées de nombreuses fois devant certains monuments et surement devant d’autres sans même nous rendre compte de leur importance.

Voici la liste des monuments si vous êtes intéressés :

  • Boston Common
  • Massachusetts State House
  • Park Street Church
  • Granary Burying Ground
  • King’s Chapel
  • King’s Chapel Burying Ground
  • Statue de Benjamin Franklin et site de la première école publique de Boston
  • Old Corner Bookstore
  • Old South Meeting House
  • Old State House
  • Site du Massacre de Boston
  • Faneuil Hall et Quincy Market
  • Maison de Paul Revere
  • Old North Church
  • USS Constitution
  • Site de la bataille de Bunker Hill

Ce que j’ai le plus aimé à Boston

  • Les pâtisseries chez Mike’s
  • La patisserie Boston Creme au chocolat blanc de Dunkin Donut’s
  • Le coucher de soleil du haut de la Sky Observatory
  • Le TD Garden et son parquet mythique
  • Les rayons rangés et les grands espaces d’essayage chez Primark
  • Le sandwich aux homards
  • Cet inconnu qui a joue Game Of Throne au violon
  • La joie de vivre de Doug

La vidéo sera prochainement disponible !

Après New-York, Boston était mon second itinéraire aux USA. Une ville remplie d’histoire et d’une culture aux fondements des États-Unis. Je garde le souvenir d’une ville fidèle à ses origines où il est agréable de se perdre dans le temps le court d’un séjour.

Mars 2019

Pin It on Pinterest

Share This