Voyager et photographier !

par Avr 5, 2016Photographie1 commentaire

Il faut un maximum d’organisation lorsqu’on part voyager avec son matériel photo. Prévoir, anticiper et éviter sont les mots d’ordre auxquelles vous devez penser en préparant votre excursion. Avoir un esprit serein vous permettra de vous concentrer pleinement sur vos photos et surtout, de profiter de votre séjour. Voici quelques conseils de mes expériences !

Mon premier voyage avec mes accessoires et mon appareil photo date de 2014. Direction Londres. J’étais très soucieuse de passer les portes d’embarquement. Il faut déballer son matériel et le remettre dans le sac très vite parce qu’il y a du monde derrière soi. J’avais peur aussi des lasers car j’avais eu écho que ça pouvait nuire aux objectifs. Ensuite, on a tendance à tout photographier une fois arrivé.

Je suis revenue avec 1000 photos en 4 jours bien qu’on ait visité une grande partie de Londres. Heureusement, j’avais un compagnon très généreux qui portait mon trépied. Mais sa générosité avait quelques limites quand le poids devenait de plus en plus lourd à force d’accumuler les kilomètres. Je suis partie dans d’autres pays européens par la suite. Petit à petit, je me suis rendue compte que j’avais pris des réflexes et des choix pour mieux appréhender mon départ et profiter du séjour. Voici quelques astuces qui devraient vous aider !

Je mets quoi dans mon sac ?

  • Un ou deux appareils ? Si vous n’avez qu’un appareil alors la question ne se pose pas. Mais si vous avez un reflex, un argentique, un hybride, alors la question se pose. Les plus vigilants apporteront deux appareils au cas où qu’un lâcherait. Vous aurez toujours quelques souvenirs. Cependant les smartphones actuels font tout aussi de bonnes photos. C’est à vous de définir si oui ou non, apporter vos autres appareils ne risquent pas de vous gêner pendant votre voyage. Certes, il faut prévenir en cas de panne mais il ne faut surtout pas oublier que votre but principal est de voyager !
  • Tous mes objectifs ou qu’un seul ? C’est une question un peu quitte ou double parce qu’on a une chance sur deux de se mordre les doigts une fois arrivé sur les lieux. À une époque, je voyageais avec mes 3 objectifs (quand mon matos était en APS-C). Un 35mn, un 24-70 et un 50mm. Maintenant je privilégie le 24-70mm qui est polyvalent et s’adaptera à toutes les situations. C’est l’objectif que je recommande !
  • Avoir un sac adapté. Si vous n’avez pas de sac spécial pour votre matériel, munissez-vous en un. Si vous êtes un débutant, vous pouvez en trouver des pas chers sur Amazon qui sont tout aussi résistants. Pourquoi pas monter en gamme par la suite quand vous serez un peu plus équipé ? Un sac adapté tiendra vos appareils en place, protégera des chocs et sera plus agréable pour votre dos !
  • Avec une ou deux batteries ? Honnêtement ma batterie tient une bonne journée en faisant des photos régulièrement. Chargée tous les soirs à fond, je n’ai jamais eu problème. Par contre, si vous faites des excursions en dormant à la belle étoile, je vous conseille vivement des batteries de secours !
  • Une ou deux cartes SD ? J’ai une carte SD de 32 Go qui me permet de prendre beauuucoup de photographies mais j’ai lu sur la Toile que certains préféraient prendre plusieurs cartes SD de 8Go pour avoir une partie des photos au cas où que les autres seraient endommagées. C’est à vous de voir si vous avez confiance en votre appareil photo et surtout, si vous êtes chanceux avec la technologie.
  • Et le trépied ? Je l’emmenais toujours avec moi. Mais c’est un poids, c’est de la place et ce n’est pas toujours pratique même si le mien reste assez petit. Si vous prévoyez des belles expositions nocturnes, je vous conseille de le sortir le soir sinon il ne sera pas utile de jour. J’ai investi dans un trépied qui s’accroche n’importe où. Utile si vous voulez être le nouveau Bruno Maltor ou faire des photos n’importe où à n’importe quelle heure !
  • Le chiffon. N’oubliez pas le petit chiffon (qui peut vite se perdre) pour nettoyer votre objectif en cas de pluie ou de poussière. Il serait dommage d’avoir une photo gâchée à cause d’une goutte d’eau qu’on remarque seulement après. Oui, ça sent le vécu…

À l’aéroport

  • Garder ses affaires en bagage à main. Il va de soi qu’il ne faut surtout pas mettre son matériel de photographie excepté le trépied dans la soute. Attention les dégâts sinon !
  • Poids et dimensions. Vérifier les conditions de dimensions et de poids pour les bagages à main. Certaines compagnies peuvent être strictes. Généralement le poids en cabine est de 10kgs. Vous êtes donc large pour apporter vos affaires !
  • Une preuve sur vous. Si vous voyagez hors-Europe, prévoyez vos factures avec vous. Les douaniers peuvent vous les demander. Scannez les factures de votre appareil photo et de vos objectifs pour éviter toute surprise. En effet, certaines douanes peuvent penser que vous avez acheté votre matériel dans leur pays (coucou les taxes !). Ils vous demanderont des preuves. Ayez toujours les factures sur un Cloud (Google Drive, Dropbox) ou imprimez-les. Sachez qu’avoir le sourire et être calme peut être utile !
  • Le passage aux rayons X. Cette fameuse peur des rayons pouvant abîmer les appareils était un mythe ! Vous pouvez souffler, le passage aux rayons X n’est donc pas fatal ! Dans certaines compagnies, il est demandé de mettre tout votre matériel dans un bac. Sachez que si le personnel fait tomber votre objectif, demandez aussitôt une fiche constat et prenez des photos. Au premier coup d’oeil, il n’aura peut être pas grand chose mais à l’intérieur, il peut y avoir des dégâts. 

Prendre des photos en voyage

  • Soyez pertinent. Ne prenez pas 40 fois la même chose pour un simple détail. Analysez, faites votre composition et questionnez-vous sur le plus important : « Qu’est-ce que je veux faire ressentir ou montrer ? » Il va aussi de mêmes pour les nombreuses photos où l’on voit sans voir finalement quelque chose. 
  • Instruisez-vous. Ce livre écrit par Céline Jentzsch est très complet pour préparer son voyage et réussir de belles photos. Il y a aussi le Grand livre de la Photographie, un livre de 500 pages pages écrit par Scott Kelby. Même si la Toile est un bon outil pour obtenir des informations, les livres sont toujours utiles.
  • Utilisation des modes. Avoir un reflex et utiliser le mode automatique, c’est comme avoir une Porshe et ne jamais dépasser 50km/h. De nos jours, la machine arrive très bien à analyser les situations mais des fois, elle vous fera défaut. Apprenez à utiliser les différents modes dont le manuel pour être le créateur de vos images en réalisant des effets. Cependant, je comprends que vous n’ayez pas envie de régler votre appareil à chaque fois, alors pourquoi pas privilégier un mode semi-automatique ?
  • Prendre des inconnus en photo. Voici quelques conseils pour réaliser des photos avec des habitants locaux. Même si cela semble « couler de source », être bien informé vous permettra de mieux anticiper leurs réactions.

Vous êtes prêts !

Avec ces petits conseils, vous serez un peu mieux préparé et vous aurez aussi un réflexion un peu plus globale sur la gestion de votre matos de photo pendant vos voyages. Il serait dommage de louper vos photographies pendant votre séjour ou de louper votre séjour à cause d’un incident !

Voir aussi d’autres articles :

Un weekend à Ottawa et au Lac Pink

Un weekend à Ottawa et au Lac Pink

Visiter Ottawa, la capitale du Canada le temps d’un weekend. Le Marché By, la Colline du Parlement etc. Sortez de la ville en vous promenant au Lac Pink !

4 jours à Boston

4 jours à Boston

Partez à la découverte de Boston. Se promener à Waterfront, suivre la Freedom Trail, visiter Harvard, goûter les patisseries de chez Mike’s. Le must to do en 4 jours !

Pourquoi j’ai décidé de partir ?

Pourquoi j’ai décidé de partir ?

Partir loin de ses proches n’est pas toujours facile. Ces voyages m’ont forgé, m’ont rendu meilleure et je vous invite à comprendre les voyageurs comme moi.

Pin It on Pinterest

Share This