Le chemin du baiser

Je peux te fixer des heures sans défaire mes yeux,
Noyés dans les tiens mon esprit se trouble entre,
Le réel et la tentation qui m’envahissent peu à peu,
Quitte à tout risquer, autant se perdre à deux.

Mes doigts se baladent sur ta peau lentement,
Je remonte de ta cuisse jusqu’à tes seins pointants,
Je peux ressentir les frissons sur chacun de tes flancs,
Fascinée, ton corps tout entier me parait si intriguant.

Ton parfum m’obsède à mesure que je joue,
Cette attraction inévitable m’attire à ton cou,
Où j’effleure ta peau avec mon visage, si près,
Que la chaleur en nous n’est plus un secret.

Ta respiration est aussi forte que la mienne,
Le seul bruit de nos gestes renforcent cette tension,
Dans le silence des mots, les corps se déchainent,
Pour former cette effervescence de passion.

Tendrement je dépose ces tout petits baisers,
Un peu partout sur ton corps assez agité,
Je ne pourrais plus résister à cette envie de t’embrasser,
Qui n’a jamais cessé de me dévorer.

Écriture tout à fait différente des anciennes puisque ce poème est totalement « positif ».

Il se base sur les 5 sens de l’humain à travers la sensualité. De quoi faire monter la température avant l’été ? (Quoi qu’il fait déjà assez chaud pour un printemps ! ☀

N’hésite pas à commenter ou à partager si tu as aimé !

Pin It on Pinterest

Share This